Fiche Métier - Consultant commercial

Temps de lecture : 0 Min

Fiche Métier - Consultant commercial
November 1, 2022

Partager cet article

Au sein d’un cabinet de conseil ou en indépendant, le consultant commercial aide les entreprises à développer leur chiffre d’affaires en leur proposant des stratégies commerciales adaptées.

RECEVEZ TOUS LES MARDIS NOTRE NEWSLETTER
 SALES ET UN CONTENU EXCLUSIF
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Le consultant commercial, aussi appelé conseiller commercial ou consultant en stratégie commerciale, a pour objectif de soutenir le développement et la croissance de ses clients en leur proposant des solutions innovantes et efficaces. Au cœur de l’équipe commerciale, son rôle est fondé sur le conseil et l’accompagnement de l’entreprise afin de l’aider à mener à bien ses projets et à atteindre des objectifs commerciaux

Consultant Commercial : la définition

Un consultant commercial peut exercer dans le cadre d’une équipe, au sein d’un cabinet de consulting ou à son compte, en tant que freelance ou dans une société de portage salarial. Pour un seul client ou un portefeuille de clients, il assure la recherche et le développement de solutions commerciales adaptées à la stratégie de l’entreprise. Il est donc amené à résoudre diverses problématiques par la mise en place d’un plan d’actions destiné, par exemple, à augmenter le volume de vente en proposant une diversification des offres. 

Quel est le rôle d'un Consultant Commercial ?

Au sein de cabinets de consulting comme en indépendant, le consultant commercial a pour mission d’analyser la situation de son client ou de son portefeuille de clients afin d’apporter à la fois un conseil et un accompagnement dans l’élaboration et le suivi d’une stratégie commerciale. Son rôle est alors fondé sur le diagnostic de l’entreprise, la prospection, la recherche de solutions et l’aide au bon déroulement des actions et projets planifiés. Les métiers du conseil cherchent avant tout à permettre aux entreprises d’accroître leur développement et leur rentabilité en révisant et adaptant régulièrement leur stratégie en fonction des objectifs visés.

Consultant Commercial

Missions principales du Consultant Commercial

Parmi les missions récurrentes du consultant commercial, on retrouve principalement : 

  • L’analyse interne du cycle de vente et des méthodes commerciales de l’entreprise
  • La recherche d’informations sur le marché et la veille concurrentielle
  • La délimitation des objectifs et la définition d’une stratégie
  • L’élaboration d’un plan d’actions et l’accompagnement opérationnel
  • La réalisation d’appels d’offres et la prospection de divers prestataires
  • L’aide à la mise en place de solutions durables pour le bon développement de la structure

Si le consultant commercial propose ses services en tant qu’indépendant, à ces différentes tâches s’ajouteront des missions de prospection et de gestion de son portefeuille de clients, généralement enrichi grâce à l’expérience et à l’ancienneté dans ce secteur.

Missions principales du Consultant Commercial

Les qualités à posséder pour ce poste

Pour des offres de stage, une alternance, un poste en intérim, un CDD ou pour un CDI dans les métiers du conseil, on attend généralement en recrutement des candidats qu’ils possèdent certaines qualités nécessaires pour assurer les missions qui incombent au consultant commercial. On exige donc pour ce poste une aisance relationnelle et des capacités d’écoute et de communication, ainsi qu’une fibre commerciale et un sens de la gestion de projets. Les bons consultants sont également force de proposition et font preuve de créativité, de rigueur et d’organisation. Enfin, dans le cadre d’un cabinet de consulting ou en interne au sein d’une entreprise, il est indispensable d’avoir un esprit d’équipe. Pour un consultant commercial proposant ses services en freelance, il faut plutôt être flexible et capable de changer de secteur pour enrichir son portefeuille de clients.

Les qualités à posséder pour ce poste

Comment devenir Consultant Commercial ?

Le poste de consultant commercial s’ouvre rarement aux candidats ne possédant pas d’expérience. Les offres d’emploi en cabinet de conseil s’adressent en effet plutôt à celles et ceux ayant déjà exercé au moins 2 ans dans des métiers commerciaux, ou aux jeunes diplômés. En indépendant, puisqu’il n’y a pas de recrutement, les diplômes et formations ne sont pas obligatoires mais, il est toutefois important de disposer d’un minimum de compétences.

Compétences nécessaires pour devenir Consultant Commercial

Pour mener à bien l’ensemble des missions du poste de consultant commercial, certaines aptitudes professionnelles sont attendues de la part des clients : une bonne connaissance du secteur et des systèmes de suivi et de prédiction des ventes, la maîtrise de logiciels bureautiques et des principaux outils informatiques, une facilité pour la négociation et de solides notions de droit commercial. Les consultants travaillant avec un portefeuille de clients internationaux (en tant que freelance, pour un cabinet de conseil ou pour des sociétés de portage salarial) doivent également avoir un bon niveau d’anglais, voire parler une troisième langue en fonction des besoins du client.

Quelles formations pour devenir Consultant Commercial ?

Les offres d’emploi en France pour les métiers du conseil montrent généralement que l’on recrute des candidats possédant au moins un bac+2/3 , voire un bac+5. En effet, on recherche particulièrement des profils ayant un BTS, un DUT ou encore une licence dans la vente et les techniques de la commercialisation. Pour un parcours plus long, un Master dans une école de commerce ou dans une école d’ingénieur avec spécialisation en management est tout à fait valorisé au moment du recrutement.

Quelles évolutions de carrière pour ce poste ?

Quatre années d’expérience suffisent à un consultant commercial junior pour être considéré comme senior. S’il souhaite évoluer dans un cabinet de consulting, il pourra ensuite devenir manager d’une équipe, puis potentiellement ouvrir sa propre structure de conseil s’il le souhaite. Les indépendants et ceux travaillant avec des sociétés de portage pourront, de leur côté, poursuivre une carrière en autonomie ou bien évoluer vers des postes de Business Developer, Chef des Ventes ou Directeur commercial en intégrant des entreprises.

FAQ : Devenir Consultant Commercial

- Quel BAC pour être Consultant Commercial ?

A priori, le bac professionnel comme le bac général peuvent convenir pour ce type d’emploi. Il est en revanche nécessaire pour les futurs consultants d’être à l’aise avec les chiffres et d’avoir de bonnes capacités rédactionnelles et synthétiques. En effet, si l’analyse des ventes requiert un certain esprit synthétique, il ne faut pas oublier que l’écriture de rapports et la communication font partie du quotidien des métiers du conseil. 

- Quel BTS pour Consultant Commercial ?

À Paris comme dans le reste de la France, on recrute volontiers des candidats diplômés dans la vente et/ou les techniques commerciales. On recherche notamment de futurs consultants ayant suivi une formation (en initiale avec un stage ou en alternance) de BTS Techniques de Commercialisation, BTS Gestion de la PME, BTS Comptabilité et Gestion ou encore BTS Management Commercial Opérationnel.

- Quels profils de reconversion adaptés ?

Les métiers du conseil peuvent tout à fait s’adresser à des profils en pleine reconversion, à condition que ceux-ci aient une fibre commerciale. Les missions au sein d’une société de portage sont d’ailleurs idéales pour les demandeurs d’emploi en phase de reconversion, car ils leur permettent de cumuler salaire et indemnités chômage.

 Comment devenir Consultant Commercial ?

Quel est le salaire d'un Consultant Commercial ?

Combien gagne un Consultant Commercial ?

Comme tous les métiers, le salaire d’un consultant commercial varie selon de nombreux critères. En effet, si l’on exerce à Paris ou à Grenoble, le revenu salarial ne sera pas le même. Il dépend également du statut du travailleur (en freelance, en cabinet, en portage ou en entreprise), de la taille de la structure et de son ancienneté.

Consultant Commercial Junior

À Paris, on estime en effet que le revenu salarial d’un consultant commercial junior ou en intérim est de 2500 euros par mois (soit 36000 euros par an), contre 2100 euros à Grenoble ou d’autres grandes villes de France. À noter que ce montant peut varier pour un indépendant (seul à son compte ou en portage) en fonction de ses clients.

Consultant Commercial Senior

Le revenu salarial moyen en France d’un profil plus expérimenté ou en CDI se trouve aux alentours de 4300 euros par mois (soit 52000 euros par an). À nouveau, ce chiffre peut être plus ou moins important pour un consultant proposant ses services en freelance.

Découvrir notre newsletter

sales

Tous les mardis, vous recevrez un e-mail pour découvrir un sujet clé : stratégie commerciale, génération de leads, données commerciales, création de séquences de prospection, rendez-vous client.

La newsletter #1 des (futurs) Sales & Business Developers 🚀

Oops! Something went wrong while submitting the form.

AUTRES ARTICLES

Continuez à apprendre