Modèles de CV Business Development Representative (BDR) - Conseils & Exemples

Temps de lecture : 0 Min

Modèles de CV Business Development Representative (BDR) - Conseils & Exemples
November 21, 2022

Partager cet article

TOUTE PERSONNE RECHERCHANT UN POSTE DE BUSINESS DEVELOPMENT REPRESENTATIVE DOIT CRÉER LE CV ADÉQUATE ! DÉCOUVRIREZ LES ATTENTES DES RECRUTEURS.

RECEVEZ TOUS LES MARDIS NOTRE NEWSLETTER
 SALES ET UN CONTENU EXCLUSIF
Merci! Votre requête a été reçue!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Le Business Development Representative (BDR) est le premier niveau de contact d’une entreprise. Le recruteur sera particulièrement attentif à son expérience, à son comportement mais surtout à la façon dont il se présente. Ce sera une personne qui devra inspirer confiance et professionnalisme à ses prospects. Cette introduction passe par le CV et la lettre de motivation du candidat. Et si la première impression n’est pas toujours fiable, elle n’est cependant pas à négliger.

Quelles sont les missions d’un BDR ?

  • Comprendre le produit, son marché ainsi que sa cible client

Afin de mieux appréhender sa mission et proposer les meilleures solutions, le BDR analyse son environnement interne et externe. Il ne cesse jamais d’apprendre et d’ajuster ses offres en fonction des évolutions du marché. Pour bien vendre, il dispose d’une connaissance parfaite du bien ou du service proposé par l’entreprise. En parallèle, il écoute activement le prospect interrogé pour identifier ses besoins et faire coïncider l’offre idéale pour lui. 

  • Elaborer un plan de développement

Le BDR regroupe toutes les informations qu’il possède sur l'environnement concurrentiel et les retours clients pour construire son plan d’action. Chaque stratégie commerciale est spécifique au lead et à la situation rencontrée. La proposition est alors adaptée à la situation du prospect. Cette proximité favorise une meilleure expertise et une relation de confiance. Son action est basée sur les leads Outbounds, des individus qui n’ont pas encore été en lien avec l’entreprise et qui ne connaissent pas vraiment ces sujets.

Les missions d’un BDR
  • Créer et exécuter des séquences de prospection

Le BDR met en place les négociations dans le but de développer un intérêt pour le produit ou service et d’instaurer une bonne relation client. C’est un expert en séquences de prospection (emails, cold calling, LinkedIn). Il identifie les opportunités puis construit un argument propre à chaque cas pour les convertir en clients.

  • Gérer un portefeuille d’opportunités

Pour cela, l'outil incontournable du BDR est le CRM (comme SalesForce ou HubSpot). Le CRM lui permet de gagner en efficacité et en productivité. Il s‘agit d’une interface de gestion de données. Le BDR a un large portefeuille de clients à charge, cet outil lui permet de centraliser ses données, automatiser ses tâches et prioriser ses missions. Il optimise son organisation et son temps (prises de notes, relance etc…).

  • Convertir ses prospects en clients et faire la passe aux Account Executives / Sales

Le but pour le BDR est de transmettre des leads qualifiés pertinents. C'est-à-dire qu’ils conviennent à l’offre de l’entreprise et sont prêts à débuter la négociation du contrat. Une fois convertis en clients, le BDR transmet ces contacts aux Account Executives (AEs) qui s’occuperont de la négociation jusqu’au closing. Cette tâche ne rentre plus dans ses missions mais il peut continuer d’intervenir dans l'organisation des rendez-vous et la fidélisation client.

Transmettre des leads qualifiés pertinents

Comment rédiger un CV business development representative?

1. S’appliquer sur le design et la mise en page

Le CV est un document précieux. Il serait bête d’effacer vos expériences et vos compétences derrière une mauvaise présentation. 

Pour un beau design efficace, vous pouvez utiliser des outils pour la plupart gratuits comme Canva, Keynote ou Illustrator. Faites simple, vous pouvez mettre quelques couleurs mais sans trop de fioritures.

N’hésitez pas à vous inspirer de designs professionnels en tapant “resume” sur dribbble.com ou behance.net. Ce sont des plateformes de graphistes qui peuvent vous fournir l’inspiration dont vous manquez.

Et surtout pour cette tâche, utilisez un logiciel que vous maîtrisez vous-même, PowerPoint par exemple. Ne confiez pas cette activité à une relation ! Le CV est un document personnel. Qui pourrait mieux vous connaître que vous ? Vous serez alors en mesure d’avoir la main sur les informations que vous fournissez, il sera plus facile d’en parler.

Imprimez sur papier le rendu final pour détecter les dernières erreurs. Repassez attentivement dessus et faites-le relire par au moins 2 autres personnes. Elles pourront relever des éléments que vous n’aviez pas remarqués et donneront un avis objectif sur votre travail.

Ainsi vous arrivez préparé à votre entretien, armé de votre CV complet et design. Vous avez tous les bagages nécessaires pour plaire au recruteur, avec sobriété mais avec classe.

Meeting commercial

2. Rédiger un CV BDR accrocheur

Attirer l’attention n’est pas une question de quantité mais de qualité. Le CV est un format réduit qui doit pourtant résumer des années d'expériences. Pour faciliter la lecture et la compréhension de votre CV, certains “tips” sont à privilégier.

Dans le fond comme dans la forme, que vous soyez junior ou senior, un travail de rédaction et de mise en page est requis.

  • Mettez des chiffres

Les chiffres sont très évocateurs. Tout indicateur de performance ou résultat obtenu est absolument à mettre en évidence. Un score permet une comparaison et une estimation immédiate de vos capacités. Cela donne un effet imposant d’affirmation de soi. Si vous êtes bons, mettez en avant vos distinctions. 

  • Utilisez des bullet points

Les bullet points sont un bon moyen de rendre la lecture claire et organisée. Faites attention cependant à ne pas faire de titres trop courts ou au contraire trop longs. Choisissez des intitulés construits qui ne rendent pas le propos trop vague, cela pourrait lui faire perdre tout son intérêt. Utilisez des verbes d’actions en anglais ou des mots en français pour démarrer chaque bullet point, mais soyez cohérents.

  • Soyez concret et factuel

Tout le monde a déjà développé l'activité de son entreprise d’une manière ou d’une autre. Concrètement on s’en fiche. Ce que le recruteur veut, c’est savoir comment vous vous y êtes pris. En quoi êtes-vous plus efficace qu’un autre ? Évitez les appellations générales et contentez vous de l’essentiel. Vous aurez tout le loisir de construire de belles phrases dans votre lettre de motivation. 

Le recruteur lit des centaines de CV à la chaîne, soyez percutant. Prêtez une attention particulière à votre syntaxe et privilégiez les termes du secteur Business Development & Sales. Vous prouvez ainsi que vous maîtrisez ce milieu et ses mécanismes. Vous pouvez également vous inspirer des profils LinkedIn de BDR qui sont parfois disponibles. 

BDR accrocheur

3. Quelles compétences et qualités valoriser ?

Les qualités personnelles

  • Abnégation, résilience, dynamisme

Le BDR est un commercial qui a un profil de chasseur d’affaires. Ces missions demandent de la détermination et de la réactivité. Il doit avoir un goût pour les défis et cherche toujours à s’améliorer et à perfectionner sa technique de vente. La prospection de leads sortants requiert du dynamisme car ces derniers ne sont pas totalement introduits dans l'entreprise.

  • Sens du relationnel, écoute, empathie

Le BDR est constamment en lien avec les potentiels clients. Il doit faire preuve d’excellentes capacités relationnelles. Il prend le temps d’échanger et d’écouter le prospect. Il n’émet pas de jugement quant aux besoins du prospect. Il cherche juste à le comprendre pour lui fournir les informations pertinentes à sa situation. 

  • Organisation et rigueur

Le BDR est responsable d’un nombre important de leads. Il s’occupe des relations existantes et en prospecte de nouvelles. Pour cela, il doit être organisé dans son temps et dans son travail. Savoir maîtriser les outils de gestion et d'automatisation tels que le CRM ou d’autres supports comme Excel ou LinkedIn sont fortement appréciés.

compétences et qualités valoriser

L’expérience professionnelle

  • Les expériences où vous avez créé des contacts 

Le contact humain fait partie intégrante du quotidien d'un BDR. Les expériences associatives ou en vente sont des éléments à mettre en évidence. C’est encore plus pertinent quand il s’agit de relations établies à partir de rien, comme pour un fonctionnement Outbound.

  • Les expériences où vous avez travaillé en équipe

Le BDR intervient au tout début du cycle de vente mais fait tout de même partie d’une équipe commerciale. Chaque job est segmenté mais ils forment un ensemble interdépendant. L’entraide, l’accompagnement et la communication sont des qualités qu’on applique dans le travail collectif. Certaines capacités de manager sont également appréciées.

  • Les expériences où vous avez eu des objectifs chiffrés

Un BDR a des objectifs bien précis à atteindre. Faire part de quelques expériences challengeantes peut montrer au recruteur votre capacité de dépassement de soi. Apporter des données et des indicateurs de ces performances apportent en crédibilité et en valeur. Cela montre que vous êtes capable de conclure les quotas demandés par les entreprises.

L’expérience professionnelle

Les qualifications et les compétences

  • Aller vers les gens

Le BDR initie la prise de contact avec les leads Outbound. Il doit faire preuve d’une certaine aisance à l’oral. Par conséquent, il doit également savoir faire face à l’opposition et au refus quand certains prospects ne sont pas réactifs aux propositions.

  • Relation client, écoute

Le BDR est le tout premier intermédiaire entre l’entreprise et le prospect. Son rôle est de développer une bonne relation client. Il doit être en capacité de procéder à une écoute active de son lead et de trouver la patience d’échanger avec lui.

  • Prospection, négociation

Le BDR crée et développe les séquences de prospection. Il doit savoir communiquer afin de construire un argumentaire de négociation, mais aussi le maîtriser.

Les qualifications et les compétences

4. Les formations et les diplômes

Il n’existe pas à ce jour de formation classique spécifique pour devenir BDR. Les candidats à ce type de poste ont généralement un diplôme bac+3 à bac+5 d'école de commerce

Cependant, cela ne forme pas une condition discriminatoire. Des profils sans formation particulière peuvent constituer des candidatures intéressantes s’ils parviennent à démontrer leurs compétences et leur motivation. 

Aussi, Akimbo propose des formations commerciales pouvant accompagner les individus voulant se former au métier de BDR. Il existe le Bootcamp Temps Plein et le Bootcamp à Temps Partiel. Ce sont des formats courts mais intensifs, accessibles à tous. Les Sales Coach encadrent l’atelier et donnent toutes les clefs pour entrer dans le monde du Business Development & Sales.

Dans votre CV, mettez en avant toute expérience académique et formatrice qui pourrait vous différencier d’un autre. 

Précisez également les lieux ou vous avez exercez votre activité (ex : Paris ou même à l’international), la dimension multilatérale plait. 

De manière générale, le métier de BDR demande beaucoup de soft skills (organisation patience, empathie) que vous pouvez avoir acquis d’une façon atypique. Les portes ne sont jamais fermées, mettez toutes les chances de votre côté et tentez le coup.

Les formations et les diplômes

5. Nos conseils

  • Soyez percutant dès le premier coup d'œil

Mettez une headline de 2 à 3 lignes pour expliquer votre projet professionnel en haut du CV. Cela contextualise l’objet de votre candidature et souligne votre intérêt pour l’emploi. 

  • Si vous postulez dans des startup de plus de 100 salariés, rédigez votre CV en anglais

Dans le cas contraire, ce n’est pas nécessaire mais ce détail peut faire la différence. L’anglais est un pré-requis pour beaucoup de startup. La maîtrise de cette langue (et d’autres langues si possible) peut être un véritable tremplin professionnel.

  • Contactez des personnes de l’entreprise sur LinkedIn en parallèle

Un CV, tout comme un entretien, se prépare. 

Le recrutement comprend un temps d'échange avec le CV comme support mais la discussion peut aller au-delà des lignes. Le candidat doit alors avoir une bonne connaissance de l’entreprise. Vous pouvez contacter des salariés actuels ou même des anciens. Vous pouvez également consulter le site web et le profil Welcome To The Jungle de l'entreprise. Vous arrivez alors à l’entretien mieux préparé et plus rassurés. 

Grâce à ces quelques éléments de recherche, vous allez parvenir à orienter le recruteur vers ce qui l'intéresse : votre motivation. Vous prouvez que l'intérêt que vous portez à ce poste dépasse l’envie d’avoir un CDI ou un quelconque salaire. Ainsi, vous êtes également sûr que le cadre vous convient et que vous vous voyez évoluer dans ce milieu. Cette assurance se fera ressentir au cours de la discussion.

Découvrir notre newsletter

sales

Tous les mardis, vous recevrez un e-mail pour découvrir un sujet clé : stratégie commerciale, génération de leads, données commerciales, création de séquences de prospection, rendez-vous client.

La newsletter #1 des (futurs) Sales & Business Developers 🚀

Oops! Something went wrong while submitting the form.

AUTRES ARTICLES

Continuez à apprendre