Fiche Métier - VDI : Vendeur Indépendant à Domicile

Temps de lecture : 0 Min

Fiche Métier - VDI : Vendeur Indépendant à Domicile
August 16, 2022

Partager cet article

Le VDI, Vendeur à Domicile Indépendant est souvent associé au commerce itinérant et au business de proximité. Il part à la rencontre des particuliers afin de vendre ses produits et ainsi créer son propre chiffre d'affaires, indépendamment d’une quelconque société.

RECEVEZ TOUS LES MARDIS NOTRE NEWSLETTER
 SALES ET UN CONTENU EXCLUSIF
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Le VDI ne fait donc pas partie d’une équipe commerciale à proprement parler. Il est très autonome et s'organise comme il le souhaite.

Vendeur à Domicile Indépendant : définition

Que veut dire VDI ?

VDI correspond aux premières lettres de Vendeur à Domicile Indépendant.

Qu'est-ce qu'un VDI ?

Un vendeur à domicile est une personne qui se rend au domicile de particuliers pour leur vendre les produits ou les services d’une entreprise avec laquelle il a signé un contrat. Pour cela, il doit trouver lui-même ses clients. Ces visites peuvent rassembler une ou plusieurs personnes pour une même présentation. Ainsi différentes activités incombent au VDI comme le démarchage, les représentations en groupe et la vente.

Quel est le rôle d'un VDI ?

Le rôle du VDI est important puisqu’il doit convaincre son audience que son offre est la meilleure du marché. Il doit tout faire auprès des clients pour conclure une vente. Pour ce faire, il prospecte et démarche de nouveaux clients, construit des argumentaires de vente, qu'il adapte ensuite sur le terrain au cas spécifique de chaque client. Puis, il  présente son produit, répond aux questions, négocie les tarifs et conditions de vente et assure le suivi après-vente. La spécificité du VDI réside dans sa mobilité.  Afin d’optimiser son temps de déplacements et de maximiser les chances de ventes, le VDI organise ses trajets de démarchage en fonction du lieu de vie de ses clients.

Différence VDI vs VRP

Contrairement au VRP, le VDI est indépendant. Il n’est pas le salarié d’une entreprise et travaille à son propre compte. C’est un entrepreneur qui vend les produits ( d’une entreprise ou non) de manière autonome et complètement détachée d’une quelconque hiérarchie. 

Quel statut, quel contrat de travail en VDI ?

Le vendeur à domicile peut exercer selon trois régimes professionnel différents :

  • Il peut s’inscrire au registre spécial des agents commerciaux (RSAC) en tant que travailleur indépendant. Il sera pas salarié mais indépendant.
  • Au contraire, il peut ne pas s’inscrire au RSAC. Il sera alors considéré comme salarié et jouira de tous les droits conférés par ce statut ( sécurité sociale…)
  • Il peut aussi se lier par contrat de travail avec une entreprise. Il sera alors soumis  au régime général de la Sécurité sociale.

Après plus de trois années d’exercice, le VDI a l’obligation de s’inscrire au RSAC, s’il a tiré un salaire brut annuel au-delà des 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale. Dans tous les cas, du point de vue fiscal, l’activité d’un VDI est à déclarer. 

Pourquoi devenir VDI ?

Différentes raisons peuvent vous convaincre de devenir VDI. Que ce soit par souci d’indépendance ou de convivialité, le métier de VDI regroupe de nombreux avantages. Ainsi, en devenant VDI, vous serez le seul maître à bord. C’est votre travail et votre motivation qui conditionneront votre salaire et votre évolution. L’entreprise qui vous emploie ne dispose pas d’autorité à proprement parler sur vous. La liberté qui vous est conférée, vous permet de gérer votre temps de travail selon vos besoins et envies. Par ailleurs, un autre grand avantage du métier de VDI est l’absence d’obligation de diplomation lors des recrutements. Peu importe le niveau d’étude ou les expériences passées, tout le monde peut devenir VDI. 

Le VDI choisit aussi le secteur ou le champ des articles qu’il veut vendre. Aussi, le VDI peut travailler dans le domaine de ses passions comme le sport, les nouvelles technologies ou encore la cuisine. Il devra juste nouer des partenariats avec des entreprises spécialisées dans ces secteurs.

Vendeur à Domicile Indépendant : définition

Les qualités d'un bon VDI ?

Comment devenir un bon VDI ?

Pour être un bon VDI, le sens du relationnel et de l'autonomie sont essentiels. Une bonne gestion du stress est requise afin de prendre des décisions rationnelles. De même, un esprit d’analyse aiguisé et des compétences rédactionnelles sont nécessaires  afin de préparer des courriers ou d’élaborer des devis et factures. 

Le bon VDI doit être curieux et prêt à se former continuellement pour faire face aux changements de législations, à l’arrivée de nouveaux outils. Il doit aussi être déterminé et adaptable. Face aux refus des clients, le VDI ne doit pas abandonner et doit essayer de trouver des solutions selon la complexité des situations. Il doit faire preuve d’inventivité et de rigueur.

Une grande capacité d’écoute est nécessaire dans ce métier pour répondre aux attentes des consommateurs de la meilleure manière qu’il soit. Par l’attention apportée aux besoins des clients, le VDI peut adapter son discours afin de conclure un contrat de vente. 

Enfin, et non des moindre, le VDI doit se montrer souriant. Un tempérament chaleureux, commercial, vivant sera un atout pour conclure des ventes.  

Devenir un as de la vente à domicile

Pour devenir un as de la vente à Domicile, il n’y a pas de secret, il faut se lancer. La plupart du temps, c’est sur le terrain et avec le temps, que le VDI devient de plus en plus performant. Toutefois, certaines formations permettent d’accompagner le VDI à ses débuts. 

Pour espérer progresser rapidement et maximiser les chances de vendre, le VDI peut se lier avec une entreprise ou un secteur qu’il affectionne particulièrement ( mode, cosmétique, cuisine…) et qu’il connaît déjà. Ainsi, les caractéristiques des produits seront davantage maîtrisées et il sera plus aisé de les communiquer. 

Les qualités d'un bon VDI ?

Comment devenir VDI ?

Les compétences d'un vendeur autonome

Pour devenir un as de la vente à domicile, certaines compétences commerciales et relationnelles sont nécessaires. Parce que chaque mot compte lors d’une négociation, le VDI doit mobiliser l’ensemble de ses compétences générales aussi appelées soft skills, à savoir :

  • Créativité,
  • Prise d’initiatives et esprit de conquête
  • Capacité d’adaptation 
  • Détermination
  • Organisation, gestion du temps et du stress
  • Sens de l’écoute
  • Fibre commerciale
  • Esprit critique
  • Aisance relationnelle
  • Capacité d’apprentissage et de remise en question
  • Faire preuve de résilience

Afin de développer de manière optimale ces soft-skills, acquérir davantage d’aisance dans la fonction de VDI et devenir expert dans les relations avec les clients, Akimbo offre des formations pour optimiser les chances de réussite dans le métier de VDI. Vous aurez la chance de choisir entre plusieurs programmes de formation. Les sujets abordés pendant ces sessions aborderont les méthodes de prospection,  la gestion des rendez-vous professionnels ou encore la gestion de comptes clients. 

Diplômes et formations nécessaires

Il n’existe pas de diplôme ou de niveau d’études imposés pour devenir VDI. Un simple contrat avec une entreprise intéressante est nécessaire pour débuter. Néanmoins, quelques fondamentaux comme des méthodes de ventes ou des techniques de négociation sont essentiels pour bien démarrer une carrière. Ces éléments peuvent  être acquis par l’intermédiaire d’un BTS négociation et relation client, un BTS technico commercial ou bien un BUT TC  (techniques de commercialisation) . Certaines licences comme les licences professionnelles “commerce et distribution”, “commercialisation de produits et services” ou “technico commercial” sont aussi des formations particulièrement utiles aux VDI.

Profils de reconversion adaptés

Les profils de reconversion sont multiples et loin d’être similaires. Si la majorité des personnes en reconversion ont une expérience commerciale, on peut retrouver d’anciens restaurateurs, des militaires ou des chargés de communication. Ces profils peuvent aussi venir du secteur des assurances, de la grande distribution ou de l’industrie. De manière générale, les métiers relationnels permettent de se reconvertir en VDI car ils demandent les mêmes compétences.

Par ailleurs, certaines personnes exercent ce métier en complément de revenu et d’activités. 

Quelles évolutions de carrière pour ce poste ?

En tant qu’indépendants, le champ des possibles s'ouvre aux VDI. Il peut être embauché en tant que Voyageur Représentant et Placier (VRP) par la société qu’il l’avait embauchée. Il peut aussi évoluer à un poste de commercial de terrain, ou ambassadeur produit. 

Comment devenir VDI ?

Quel est le salaire d'un VDI ?

Comment est rémunéré un VDI ?

Le salaire d’un VDI sont instables et dépendent du nombre de ventes qu’il effectue. Généralement, il obtient des commissions sur le nombre d’articles vendus. Il n’a donc pas de revenu fixe. Les modalités du salaire sont précisées par l’entreprise mandataire.  Sa rémunération dépend de sa performance auprès des acheteurs. Le salaire médian pour les emplois VDI en France est de près de 25 K€ par an. 

VDI Junior

Un VDI junior aura une rémunération moindre que celle d’un senior. Les entreprises lui confieront des lignes de produits moins importantes et plus faciles à vendre afin d’optimiser les ventes. Un VDI junior gagne entre 18 K€ et 22 K€ par an en fonction du secteur où il exerce et du nombre de ventes qu’il a effectué. 

VDI Senior

Un VDI senior aura une rémunération plus conséquente pouvant atteindre plus de 40 K€ par an.

Quel est le salaire d'un VDI ?

Les métiers proches des VDIs

Les intitulés à connaître (résultat à developper)

Le métier d’agent commercial est particulièrement large et englobe de nombreux aspects. Or, certaines spécificités sont à rajouter. Certains intitulés de métier reprennent les fonctions de base d’un VDI mais s'exercent dans des domaines spécifiques. Ainsi, certains intitulés méritent d’être connus afin de se préparer pleinement au métier d’agent commercial. Par exemple, on peut mettre en avant le métier de VRP, un ambassadeur des ventes ou un technico commercial. 

Qu'est-ce qu'un VRP?

Un Voyageur Représentant ou Placier (VRP) est un commercial de terrain qui va à la rencontre des clients afin de vendre les produits ou services de l’entreprise qu’il représente. Il peut avoir des rendez-vous avec des gérants de commerces, des responsables de rayon ou encore des acheteurs professionnels. Autrefois, le VRP passait aussi du temps avec les particuliers mais la téléprospection, et le mauvais accueil des démarcheurs lors du porte-à-porte, ont drastiquement réduit cette partie de l'activité.  

Qu'est-ce qu'un ambassadeur des ventes?

Le métier d'ambassadeur des ventes consiste à organiser et à superviser la vente d'une marque ou d'un produit. Il contribue au développement de la marque dont il est partenaire grâce à la promotion des produits et services auprès d’un public. Particulièrement sociable, l’ambassadeur doit aussi avoir un certain sens des affaires et doté de capacités évidentes en négociation. C’est une profession commerciale où le relationnel occupe une large place. Si vendre est le but premier, l’ambassadeur optimise aussi, par son travail, l'image de la marque. 

Qu'est-ce qu'un Technico Commercial ?

Le technico-commercial vend des produits techniques aux clients de son entreprise. Il connaît toutes les caractéristiques des produits ou services qu’il cherche à vendre. Grâce à ces connaissances, il est capable de construire un argumentaire qui touchera un grand nombre de prospects. En fonction de son domaine d’activité, il gère les relations BtoB et BtoC.  La majorité de son temps est consacré à la rencontre client. 

Les métiers proches des VDIs

Trouver les bonnes offres d'emploi en VDI

Les offres pour devenir VDI sont nombreuses. Pour être sélectionné dans l’entreprise que vous souhaitez, rédigez votre CV en fonction des  caractéristiques du produit visé et de l’entreprise. Soulignez vos expériences ultérieures dans le domaine commercial et plus particulièrement de la vente. Une expérience en lien avec les services et produits proposés dans l’entreprise où vous candidatez sera un atout. Les VDI sont recherchés dans différentes structures. Postulez dans des domaines que vous maîtrisez ou que vous avez envie de connaître.

Comment recruter le bon VDI?

Vous êtes une société qui recherche des VDI et vous avez de nombreux candidats. Voici une méthode pour identifier les profils intéressants : 

Pour recruter un bon VDI il faut s’assurer qu’il ait les compétences utiles au métier. Personne clef dans le cheminement commercial, les négociations et les conclusions de contrats seront menées à bien par lui. 

- Autonomie et organisation.

Il doit être capable de travailler en autonomie avec beaucoup de rigueur. En effet, il sera l’intermédiaire entre les clients et le produit à vendre. Il devra s’assurer de la bonne marche du processus commercial et s’assurer que les négociations se déroulent bien.

- Sens du relationnel

Premier locuteur de la clientèle, le VDI doit donc avoir un très bon relationnel. La communication ne doit pas être un obstacle pour le candidat. Il faut s’assurer qu’il sait communiquer tant à l’écrit qu’à l’oral et que l’aspect social du métier ne l’effraie pas. 

- Mobilité 

Pour conclure des contrats et prospecter, le VDI devra passer une grande partie de son temps en déplacements. Un bon candidat devra avoir les moyens de se déplacer (permis B, véhicule…) et on devra s’assurer que cela ne le gêne aucunement. 

En outre, assurez-vous de poser les bonnes questions. Les réponses que vous recevrez devraient vous aider à mieux cerner la personne qui conviendrait le mieux à votre entreprise. En plus des questions introductives, incorporez des questions plus approfondies comme :

- Comment présenteriez-vous nos produits? 

- Comment communiqueriez-vous avec vos clients?

- Comment expliquez-vous ce que fait notre entreprise à une personne qui ne la connaît pas ?

De même, un rapide coup d'œil aux références du candidat peuvent vous aiguiller sur les raisons de sa présence et sur sa motivation. De cette manière, vous aurez plus d'informations sur son profil et saurez davantage à quoi vous attendre.

Comment recruter le bon VDI?

Découvrir notre newsletter

sales

Tous les mardis, vous recevrez un e-mail pour découvrir un sujet clé : stratégie commerciale, génération de leads, données commerciales, création de séquences de prospection, rendez-vous client.

La newsletter #1 des (futurs) Sales & Business Developers 🚀

Oops! Something went wrong while submitting the form.

AUTRES ARTICLES

Continuez à apprendre