Fiche Métier - Développeur commercial

Temps de lecture : 0 Min

Fiche Métier - Développeur commercial
January 3, 2023

Partager cet article

Mettre en place une nouvelle stratégie commerciale constitue est un véritable challenge pour les entreprises. Pour y arriver, les entreprises développent un force de vente importante.

RECEVEZ TOUS LES MARDIS NOTRE NEWSLETTER
 SALES ET UN CONTENU EXCLUSIF
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Au sein de cette équipe des ventes, le développeur commercial aide la firme à identifier de nouveaux leviers de croissance. Qui est ce professionnel et quels sont les outils dont il dispose pour accomplir son travail ?

Un développeur commercial : qu’est-ce que c’est ?

Responsable du développement commercial, Business Developer, chargé de développement commercial, toutes ces expressions désignent le même métier. Le développeur commercial participe à l’évolution d’une entreprise en contribuant à l’amélioration des relations avec les fournisseurs, les clients et d’autres partenaires.

Son désir est de faire en sorte que les relations qui mettent l’entreprise dans un climat de prospérité durent aussi longtemps que possible. Au sein d’une organisation, la place qu’occupe le Business developer est cruciale. Elle permet à l’entreprise de se projeter sur le long terme. Entre autres, il est également confié au chargé de développement les actions suivantes :

  • L’identification des pistes de vente ;
  • La présentation des services et produits à un public cible ;
  • La revue des ventes pour mieux orienter les prochaines opérations ;
  • La mise en place d’une bonne communication avec la clientèle ;
  • La gestion de nouveaux prospects ;
  • La conduite des négociations entre l’entreprise et un partenaire d’affaires.

Ainsi, le développeur commercial fait son maximum pour aider l’entreprise à maximiser ses profits. Le business developer consolide les acquis de l’organisation et lui recommande les stratégies commerciales idoines pour accroître son impact sur le marché.

développeur commercial

Combien gagne un développeur commercial ?

Le salaire d’un développerr commercial n’est pas un montant fixe. Il est défini en fonction de différents facteurs. Ceux-ci regroupent essentiellement les prouesses sur le terrain, l’expérience professionnelle, la fonction exercée et les primes associées à celle-ci.

De fait, un jeune diplômé en développement commercial touche en moyenne 2 500 euros chaque mois. Sur une année entière, sa rémunération avoisine les 30 K€ à 40 K€.

Au fur et à mesure qu’il évolue, son salaire augmente de façon sensible et peut atteindre la fourchette de 4 750 à 6 500 euros le mois. Passé le niveau intermédiaire, un développeur commercial peut devenir un business director et gagner près de 95 K€ nets l’année.

Le secteur d’activité est important dans la détermination du salaire que peut toucher un business developer. Certains marchés plus lucratifs que d’autres donnent droit à de fréquentes primes dont jouit le chargé de développement commercial.

Finalement, ces dernières toutes cumulées peuvent valoir bien plus que la rémunération annuelle. Plus encore, certaines fonctions permettent aux responsables de développement commercial de bénéficier de gratifications. Elles peuvent concerner un véhicule de fonction, une affiliation à un service médical et une pension.

chargé de développement commercial

Quelles compétences inhérentes au métier de développeur commercial ?

Le développeur commercial doit faire montre de certaines qualités techniques. Il est recherché pour ce métier les aptitudes générales comme la gestion du temps, le sens de l’organisation et la communication. Pour ce qui est des compétences spécifiques, on peut citer :

  • Le leadership pour travailler en équipe et motiver ses collaborateurs ;
  • Savoir prendre les décisions et les exécuter ;
  • Être capable de se motiver pour retourner la situation à son avantage lors d’une négociation compliquée ;
  • Être en mesure de s’adapter rapidement à un environnement fluctuant ;
  • Pouvoir penser stratégie rapidement pour attirer l’attention du groupe sur les opportunités qu’il ne voit pas.

Un titulaire de BTS en Négociation et Relation Client ou en Management des Unités Commerciales peut accéder à ce poste. Les licences professionnelles en Commerce, plus précisément commercialisation des biens et services interentreprises sont également acceptés.

Pour maximiser les chances d’être embauché avec un salaire décent, il est préférable d’avoir un Master professionnel et de l’expérience sur le terrain. Un profil avec Bac + 5 ans, diplômé des écoles d’ingénieurs ou des écoles de commerce, est très recherché.

meeting de developpeur commercial

Comment se présente le milieu professionnel du développeur commercial ?

Le développeur commercial dispose le plus souvent d’un bureau de travail. Il lui arrive aussi de se rendre à des réunions quotidiennes pour discuter avec des partenaires financiers. Le relationnel est une caractéristique importante dans ce métier. Ainsi, le business developer est appelé à rencontrer physiquement les clients.

Cela permet de les mettre en confiance et leur témoigne la considération que leur porte l’entreprise dont les intérêts sont défendus.

Il arrive des périodes de stress durant lesquelles le responsable de développement commercial, malgré ses efforts, n’atteint pas les objectifs. Alors, il doit se montrer créatif et astucieux pour fournir des résultats satisfaisants.

Dans son travail, le chargé de développement commercial peut se voir confier la gestion d’une équipe. Il lui faut donc assigner les tâches aux différents membres, diriger les actions communes et être garant de la performance de ces collaborateurs.

Le business developer doit également soigner son apparence vestimentaire. C’est une exigence dans l’exercice de sa fonction.

Groupe de business developer

Quelles sont les perspectives pour un développeur commercial ?

De nombreuses entreprises recourent aux services d’un business developer pour s’assurer d’atteindre leurs objectifs de croissance. Cette tendance concerne tous les secteurs d’activité. Privé ou public, aucun d’eux n’y échappe.

Cela traduit d’innombrables possibilités de carrières pour le développeur commercial. Selon ses envies, ce dernier peut décider d’intervenir dans un secteur d’activité en particulier.

Dans ce cas, il devient un spécialiste commercial pour ce domaine et s’investit à résoudre les défis relatifs à cette activité. Une ascension professionnelle est envisageable sur cette voie.

Le responsable en développement commercial peut devenir un directeur de développement des affaires, qui a des responsabilités non négligeables. Quelques années d’expérience suffisent à gagner cette distinction.

Outre la fonction de business director, le chargé de développement commercial peut être un chef d’équipe. S’il travaille pour une entreprise internationale, il peut être amené à intervenir sur des projets à étranger.

Dans ce cas, le business developer devra effectuer des voyages périodiquement pour remplir ses responsabilités partout où le besoin se fera sentir. Quand l’entreprise le lui autorise, il peut formuler la requête d’une mutation permanente ou temporaire. Il faudra bien sûr prendre en compte toutes les conditions de travail pour se décider.

Un chargé de développement commercial peut intervenir dans plusieurs entreprises à la fois. Il offre dans ce contexte des prestations à des sociétés. Celles-ci consistent à apporter du conseil en stratégies commerciales depuis son cabinet privé et réglementé. Le développement commercial se présente aussi comme un métier libéral.

réunion et organisation des prochains mois

Quels sont les horaires de travail ?

En général, un chargé de développement commercial travaille tous les jours ouvrables de la semaine, de 9 h à 17 h. Toutefois, il y a des exceptions. Par exemple, si le professionnel possède une équipe, il peut intervenir de façon ponctuelle pour s’assurer que ses collaborateurs exécutent les ordres donnés.

Aussi, compte tenu du type de mission qu’une entreprise lui a confié, le responsable du développement commercial peut passer plus de temps au travail. Il faut également noter qu’il peut travailler en présentiel ou à distance. Parlant de projets sur lesquels un développeur commercial pourrait intervenir, on peut citer les suivants :

  • Le domaine de la construction et des BTP ;
  • Le secteur informatique (logiciel, matériel, cybersécurité) ;
  • Le domaine de la santé ;
  • Les activités de finances ;
  • L’e-commerce.

Qui sont les employeurs du chargé de développement commercial ?

Un chargé de développement commercial peut mettre ses compétences à la disposition de divers types d’employeurs. Ceux-ci peuvent être dans le secteur privé, public, caritatif ou autres.

Ces entreprises n’hésitent donc pas à créer une cellule spéciale pour le développement commercial. Du coup, des ressources matérielles et humaines sont fournies au business developer afin qu’il atteigne les objectifs et participe activement à l’essor de l’entreprise. De façon courante, les secteurs d’activité suivants embauchent rapidement les développeurs commerciaux.

  • Les banques, les assurances et les autres établissements financiers ;
  • Les firmes pharmaceutiques ;
  • Les entreprises spécialisées en informatique ;
  • Les sociétés manufacturières ;
  • Les opérateurs de téléphonie mobile, de télécommunications et d’autres technologies de l’information ;
  • Les centres de soins et de santé ;
  • Toute autre entreprise de vente de produits ou de services.

Découvrir notre newsletter

sales

Tous les mardis, vous recevrez un e-mail pour découvrir un sujet clé : stratégie commerciale, génération de leads, données commerciales, création de séquences de prospection, rendez-vous client.

La newsletter #1 des (futurs) Sales & Business Developers 🚀

Oops! Something went wrong while submitting the form.

AUTRES ARTICLES

Continuez à apprendre